Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Entre 1921 et 1926, le Maroc est le théâtre d'une véritable guerre: la Guerre du Rif.

De sa montagne au relief tourmenté, un jeune chef berbère, Abdelkrim, défie les deux puissances européennes qui occupent son pays, la France et l'Espagne. Rien ne semble pouvoir arrêter les troupes du rebelle qui écrasent l'armée d'Alphonse XIII, massacrent des milliers de ses soldats et provoquent la chute de la fragile monarchie parlementaire espagnole.

Après l'Espagne, c'est au tour de la France de prendre de plein fouet l'explosion rifaine. Le choc est d'une brutalité inouïe. La Guerre du Rif voit se croiser ou s'affronter des hommes aux destins exceptionnels.

Dans la canicule des djebels, Lyautey, Juin, de Lattre de Tassigny, Catroux, Giraud, connaissent la peur de voir l'armée française battue par des paysans berbères, alors qu'à Paris, Doriot, Cachin et Thorez associés aux surréalistes, pourfendent l'impérialisme d'un Painlevé ou d'un Briand.

Pétain est appelé en sauveur du sultan du Maroc et en tombeur de Lyautey. Sous le gouvernement du dictateur Primo de Riveira, un jeune officier du Tercio, Franco, se forge une réputation de militaire impitoyable.

Lutte sans merci pour la liberté, conflit oublié de l'histoire coloniale, la Guerre du Rif éclaire encore aujourd'hui par bien des aspects les liens très spéciaux de la France et du Maroc, tout comme la sensibilité des rapports du royaume chérifien avec l'Espagne.

Vincent Courcelle-Labrousse est le petit-fils d'un officier de la Légion qui a participé à ces opérations. Avec la collaboration de Nicolas Marmié, co-auteur, ce livre d'une rédaction soignée, retrace une guerre mal connue, sinon ignorée. Une pierre indispensable pour le devoir de mémoire.


La Guerre du Rif: Maroc 1921-1926. Vincent Courcelle-Labrousse, Nicolas Marmié.
364 pages brochées. Editions Tallandier (juillet 2008).

Commenter cet article

Nicolas Marmié 30/03/2009 15:36

Bonjour Monsieur,Effectivement, comme vous l'avez écrit, la Guerre du Rif est malconnue. Les conditions de sa relation dans le livre éponyme également puisque j'en suis le "co-auteur" et non le documentaliste tel que vous le prétendez dans votre fiche de lecture. Merci de le préciser,Avec ma considération,Nicolas Marmié

François GERVAIS 30/03/2009 20:07


Bonjour Monsieur Marmié,

Je vous remercie de vos précisions sur la co-paternité de l'ouvrage. La rectification que vous m'avez notifié, à été apportée à l'article il y a 15 minutes.

Merci de l'intérêt que vous portez pour notre blog.

Cordialement.