Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François Gervais


Lecture du message de l'UFAC  nationale par M. François GERVAIS,  secrétaire de l'Union Locale de Bagnolet.




8 Mai 2009,

Soixante-quatre ans nous séparent du 8 Mai 1945 qui a vu la capitulation sans condition des armées nazies, moment déterminant mettant un terme à la guerre en Europe et annonçant la fin proche de la Seconde Guerre mondiale.

Soixante-quatre années pendant lesquelles l'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre avec, en particulier, ses Associations issues de la Résistance et de la Déportation, n'ont eu de cesse  -au travers le leurs messages et de leurs actions-  d'appeler à une vigilance de tous les instants pour que le monde ne revive pas les horreurs vécues au cours de cette sombre période, la plus meutrière et la plus destructrice que l'humanité ait connue.

En ce 8 Mai 2009, la guerre est loin d'être éradiquée, même si l'Europe, grâce à cette vigilance et cette volonté des hommes et des femmes soucieux de bâtir un monde sans haine, est épargnée par des conflits généralisés. Les guerres qui se déroulent dans d'autres régions, sur d'autres sols, sur d'autres continents nous alarment, car elles sont dangereuses pour l'avenir de l'humanité.

Le 8 Mai 1945 apportait un immense espoir d'émancipation, de libération, de solidarité et de coopération. La Charte des Nations Unies adoptée le 26 juin 1945, appelait à la construction d'un monde nouveau basé sur les respect de l'Homme et de la Paix. Hélàs, soixante-quatre ans après, le fracas des armes demeure une réalité quotidienne.

A la veille du 64e Anniversaire de l'Ordonnance du 14 mai 1945 signée par le Général de Gaulle, et portant création de la Confédération, l'UFAC condamne le recours à la force, à la violence, et à la haine. Elle rend hommage au sacrifice de tous les combattants de la Résistance et des Forces Alliées qui ont fait que la France puisse vivre libre.

La guerre n'est pas inéluctable car seul, le recours à la négociation est de nature à contribuer efficacement à la résolution des conflits.

Tous ensemble, jeunes et moins jeunes, n'attendons pas, agissons pour construire une ère de paix et de fraternité.

Vive la République,

Vive la France,

Vive la Paix.

Nous vous proposons de retrouver le discours de M. Marc Everbecq, Maire de Bagnolet, prononcé lors de la cérémonie municipale commémorative du 64e Anniversaire du 8 Mai 1945, en suivant ce lien:
link

Commenter cet article