Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François Gervais

COMPRENDRE L'ALGERIE
"De Massinissa à nos jours"

On ne sait pas grand chose de l'Algérie et après presque un demi-siècle d'indépendance, on continue de ne rien vouloir savoir... ou si peu !

Les Berbères, premiers occupants recensés par les manuels d'Histoire, se désignent par le mot Amazigh: "hommes libres".

Massinissa, unificateur de la Numidie est le plus célèbre roi Amazigh. Il meurt en 149 avant J.C. Devenue une province romaine après les guerres puniques, le pays connut ensuite la domination des "Vandales", avant d'être sous administration byzantine.

Au VIIIe siècle, les envahisseurs arabes répandent une nouvelle religion, l'Islam, avant d'envahir l'Espagne. C'est en 1519 que le pays passe sous la dépendance turque du Sultan de Constantinople, Alger étant constituée en Régence sous l'autorité d'un Dey.

Cette situation perdure jusqu'en 1830, où la France prend pied sur la rive sud de le Méditérranée, s'opposant à l'Emir Abd el-Kader, le premier à concevoir la constitution d'une entité algérienne.

La colonisation française prend fin avec la proclamation d'un nouvel Etat le 3 juillet 1962 à l'issue de huit années de guerre d'indépendance. L'auteur a réalisé une synthèse attrayante et sans esprit de polémique...

Comprendre l'Algérie "de Massinissa à nos jours"
HISTOIRE
de Jean-Marie Lentz
Les Editions de l'Officine, 240 pages



ALGERIE, TERRE DE SOUFFRANCE
"Témoignages de 1870 à 1962"


Ce livre ne traite pas de faits de guerre. Il raconte des moments historiques d'avant 1954 qui entraîneront la révolte des gueux et la présence d'appelés du contingent sur ce territoire, ainsi que la montée en puissance de la guerre jusqu'à l'indépendance.

C'est aussi de souffrance dont il est question, exprimée par tous les protagonistes de cette tragédie. Car c'est bien la misère qui a servi de terreau à la révolte.

Ce livre est donc un cri de souffrance des acteurs engagés ou passifs, pour que disparaissent enfin bon nombre de clichés qui occultent cette période de notre histoire.

C'est un cri d'espoir pour que nous réussissions aujourd'hui cette communauté que nous n'avons pas su réaliser hier.

A tant de récits de guerre, il manquait celui-ci. Bernard Top est né en 1937 à Marcq-en-Baroeul. Retraité de l'Education Nationale, il est passionné d'écriture, et de tout ce qui a trait à la guerre d'Algérie. Il a déjà publié la campagne du 6e régiment de cuirassiers en Algérie aux Editions Thélès en 2005.

Algérie, terre de souffrances
"Témoignage de 1870 à 1962"
de Bernard Top
Editions Théliès, 248 pages

Commenter cet article