Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François Gervais


Je reviens sur l'article qui avait été mis en ligne il y a quelques mois sur le combat de Blanche Maupas, afin de réhabiliter la mémoire de son mari Théophile, fusillé en 1915 (en compagnie d'autres "poilus"), au motif d'avoir refusé de se battre.
1914-1918, les fusillés pour l'exemple: le combat de la veuve Maupas

Mercredi 11 Novembre, France 2 diffuse à 20h 35 une évocation historique relatant l'histoire de cette femme. C'est l'un de ces téléfilms coups de poing que l'on porte longtemps dans un coin de sa mémoire.

Ce qu'il nous raconte est une histoire vraie: celle d'un instituteur d'un petit village de la Manche qui fut, le 16 mars 1915, fusillé pour l'exemple. Officiellement, il aurait refusé de se battre. Mais sa veuve, Blanche (Romane Bohringer), n'y croit pas. Jamais son THéophile (Thierry Frémont) n'aurait fait çà. Alors, elle enquête et apprend qu'on lui a menti. Et jusqu'à la fin de sa vie, en 1962, elle se battra sans relâche pour obtenir sa réhabilitation.

http://www.relay.fr/indexFlash.php#familles/tvdvd/14410-blanche-maupas-avec-romane-bohringer-en-novembre-sur-france-2-le-courrier-de-la-tele

Ecrit par Alain Moreau, à qui l'on doit déjà un documentaire sur les fusillés de la Grande Guerre, et mis en scène par Patrick Jamain, ce téléfilm dénonce l'injustice, le mensonge et la bêtise.

François GERVAIS
secrétaire de l'ULAC

Commenter cet article