Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François Gervais

C'est avec une grande joie et une immense fierté, que nous avons accompagné le 30 octobre dernier, notre doyen Espérance Barreau, au "Musée de la 2e DB-Jean Moulin", afin que lui soit décerné la distinction de la Légion d'Honneur avec rang de Chevalier.

Espérance Barreau, vétéran du 22e G.C.F.T.A. (Groupement des Forces Terrestre Antiaériennes), unité intégrée à la 2e DB, aura participé dès le début à "l'aventure" Leclerc. Cette petite colonne mise sur pieds en Afrique, qui deviendra plus tard, "l'Armée Leclerc", comme aimaient l'appeler les Français. 

Espérance aura été de toutes les campagnes où fut engagée la 2e DB. Parti d'Algérie avec la division, il traversera l'Atlantique jusqu'aux côtes des Etats-Unis (afin d'éviter les terribles U-boots allemands), puis reviendra en Angleterre pour préparer le débarquement de Normandie.

Débarqué le 1er Août 1944, jour de ses 37 ans, il participera à toute la bataille de Normandie. Cette campagne fut terrible par sa violence, sa cruauté, et par la farouche résistance qu'ont opposés les troupes allemandes. Le sommet de cette boucherie sera atteint aux pourtours de la "poche" de Falaise. En désespoir, les Allemands auront sacrifiés des milliers d'hommes, afin de tenir une ouverture de 5 kms, d'où s'échappaient les troupes en déroute.

Puis ce sera Paris et la liesse de la Libération. L'unité d'Espérance est déployé en couverture. Les canons antiaérien seront placés, à 1 km d'intervalle, du parvis de Notre-Dame jusqu'au château de Vincennes. Mais les réjouissances parisiennes seront de courte durée. ll faut déjà repartir...

C'est vers l'Est de la France qu'il faut maintenant aller. L'ennemi est bien retranché sur ses positions et l'hiver rude qui s'annonce ne facilitera pas les choses... Mais les pt'its gars de Leclerc sentent qu'ils n'ont jamais été aussi près de réaliser le serment de Koufra. Ce sera d'abord la percée de Saverne le 19 novembre. Strasbourg attend ses libérateurs. Les premiers détachements sont sur place le 23 novembre. Place Kléber, le général Leclerc saluera au cours d'une mémorable prise d'armes, le courage et la vaillance de ses hommes. Koufra-Strasbourg, le serment est enfin réalisé.

Les rudes combats de la "poche" de Colmar en 1945, dans la neige et la boue, seront terribles pour les combattants alliés. Mais il faut continuer...

Espérance et ses valeureux compagnons de combats, termineront le conflit dans le haut lieu du nazisme. En effet, début mai 1945, ils seront parmi les premieres troupes alliées à investir Bertchesgaden, et le "Berghoff".

Espérance aura donc passé trois ans au côtés du Général Leclerc. Trois années de fidélité, trois années à se battre pour la libération de la France, trois années à avoir vu tomber ses camarades de combats. Espérance est digne. Sa souffrance est intérieure et il ne l'aura jamais laissée percée. Il n'oubliera pas jusqu'à son dernier souffle. 

Bon pied, bon oeil, Espérance est aujourd'hui dans sa 103e année, et coule des jours heureux auprès de son épouse Hélène, entourés de leurs enfants, petits-enfants, et arrières petits-enfants.

Tous nos voeux de longévité t'accompagnent...

Espérance Barreau est titulaire des décorations suivantes:
Chevalier de la Légion d'Honneur
Médaille Militaire
Croix de Guerre 1939-1945 avec citation
Croix du Combattant Volontaire 1939-1945
Croix du Combattant
Médaille Commémorative 1939-1945
Médaille Commémorative d'Indochine
Médaille de la France Libre
Titulaire de la "Presidential Unit Citation" (décoration américaine au titre de la 2e DB)

Je vous invite à consulter quelques images de cette heureuse journée en cliquant sur ce lien:  Legion-d-Honneur-d-Esperance-Barreau

Le secrétaire de l'ULAC de Bagnolet
François Gervais

Commenter cet article