Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François Gervais

esp 01
ELOGE FUNEBRE D'ESPERANCE BARREAU

par le secrétaire de l'ULAC de Bagnolet, M. François GERVAIS

Nous sommes réunis aujourd'hui en l'église Notre-Dame de Pontmain à Bagnolet, pour honorer la mémoire d'Espérance BARREAU, vétéran de la 2e DB.

En cet instant solennel, la communauté des Anciens Combattants de Bagnolet, et plus particulièrement, l'Union Nationale des Combattants, ainsi que l'Association des Anciens de la 2e DB, rendent un dernier hommage au valeureux soldat qui, par son engagement, s'était mis au service de la France Libre et de la Liberté.

Mais c'est également un immense élan de soutien adressé à son épouse Hélène, à ses enfants, petits-enfants, et arrières petits-enfants, à qui je veux dire ma solidarité personnelle et ma compassion.

Comme vous, nous sommes fiers du dévouement, du courage, et de la foi profonde qui guida la vie de l'adjudant Espérance BARREAU.

Espérance vit le jour le 1er août 1907 à Vieux-Habitants, petite commune de Guadeloupe. Très jeune, déjà épris de liberté, il rêve de connaître la métropole et le monde. Il s'engagera en 1929, et séjournera en Indochine, ainsi qu'à Pondichéry. En 1939, à la déclaration de guerre, Espérance se trouve au Liban, où il confirme son engagement de se battre pour la liberté de son pays.

Affecté au Maroc en 1941, puis en Tunisie en 1942, il s'engage en avril 1943 dans les Corps Francs d'Afrique, embryon de la future 2e division blindée. Espérance fera partie du 22e Groupe Colonial des Forces Terrestres Antiaérienne (F.T.A.). Fin prête en 1944, la division cantonnée sur les côtes anglaises, participera au Débarquement de Normandie.

Espérance BARREAU qui vient d'être promu adjudant, touche les plages de France le 1er août 1944, jour de ses 37 ans. D'âpres combats s'en suivront: La Haye-du-Puits, Alençon, Ecouché, puis Argentan et la "poche" de Falaise. Le 25 août, ce sera la Libération de Paris avec la joie et la liesse des parisiens, qui feront un accueil triomphal à ces Français de toutes origines venus du bout du monde pour libérer la France. "L'armée Leclerc", comme aimait l'appeler les Français.

Puis ce sera la campagne d'Alsace avec cette cérémonie émouvante place Kléber à Strasbourg, où le serment de Koufra, prononcé au plus profond du désert saharien, sera enfin accompli et fêté dans l'allégresse. Mais la réalisation de ce voeu pieux aura saigné les rangs de la division. Que de camarades tombés, que de vies perdues qui auront jalonnés le périple extraordinaire de cette glorieuse 2e DB.

Espérance laissera le souvenir d'un homme méthodique, calme, réaliste, d'une rigueur morale inédite, et d'une volonté inébranlable. Toutes ses qualités qui ont fait de lui un sous-officier distingué, bien apprécié et respecté de ses chefs.

La vie militaire d'Espérance ne se limite pas à ces épisodes incontestables qui font désormais partie de notre Histoire, mais il m'est difficile de résumer en quelques lignes le parcours épique de ce merveilleux soldat.

Pour Espérance BARREAU l'après-guerre ne sera pas synonyme d'oubli. Il s'investira dans l'amicale qui vit le jour après la disparition tragique du Général Leclerc. Il en sera le trésorier, puis le porte-drapeau, responsabilité qu'il honorera jusqu'au 18 Juin 2000, jour de l'inauguration de la stèle du Général de Gaulle à Bagnolet.

Aujourd'hui, par sa présence à tes côtés, ton <<Cher dapeau>> est venu te rendre un ultime hommage. Il a tenu à honorer le glorieux et noble soldat que tu as été. Que son drap te couvre une dernière fois, afin qu'il te rende tout l'amour que tu lui a porté tout au long de ta vie. Désormais orphelin, il reposera à jamais au Musée Mémorial de Marigny, où tu l'avais déposé avec fierté il y a quelques années.

Espérance, en te disant adieu au milieu de tes camarades qui partagent mon émotion, je veux dire devant tes proches, le plus profond respect que m'inspire ta conduite. Au nom de l'ensemble des Anciens Combattants de Bagnolet, je m'incline devant toi, devant l'exemple que tu nous laisses, et qui ne sera pas oublié.

REPOSE EN PAIX, CHER ESPERANCE !


CIMG0378 CIMG0378 CIMG0379 CIMG0379 CIMG0380 CIMG0380 CIMG0381 CIMG0381

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gilles 02/04/2012 20:45


Merci beaucoup monsieur Gervais de cette réponse encourageante. Voici mon adresse e-mail : gillespmt@yahoo.fr. Mes meilleures salutations. Gilles

Gilles 02/04/2012 12:03


Bonjour,


J'effectue actuellement des recherches sur le lieutenant Alexander Karnowski, chef de la 2ème section de la 1ère batterie du 22ème GCFTA qui a été tué le 25 août 1944 à Saint-Mandé (94).
L'adjudant Espérance Barreau était son sous-officier adjoint. Est-il possible de transférer ce message à sa famille avec qui j'aimerais entrer en contact pour savoir si l'adjudant Barreau a
laissé des documents, des écrits ou des photos sur sa période dans la 2ème DB et la campagne de France. Merci d'avance. Cordialement. Gilles

02/04/2012 13:37



Bonjour Monsieur,


Je vous remercie de vous interesser à notre blog, et plus particulièrement à l'article concernant l'adjudant Espérance Barreau.


Bien évidemment, c'est avec un grand plaisir que je vous mettrais en relation avec sa veuve. je peux vous confirmer qu'il reste des écrits des "mémoires" de son mari.


Donnez-moi une adresse mail afin que je vous fasse parvenir ses coordonnées postales.


Recevez Cher Monsieur, l'assurance de mes sentiments les plus cordiaux.


François